Programme de conservation des zones naturelles

Le Programme de conservation des zones naturelles (PCZN) constitue un partenariat pour accélérer le taux de conservation des terres privées et pour protéger des habitats naturels importants dans les communautés partout dans le sud du Canada.

Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme, protégeant d’importants milieux naturels, y compris des forêts, des prairies et des milieux humides, grâce à la participation de Canards Illimités du Canada (CIC) et d’autres organismes de conservation. Les habitats protégés en vertu du PCZN connectent ou améliorent les corridors naturels vers les zones protégées existantes comme les parcs nationaux, les réserves nationales de faune et les refuges pour les oiseaux migrateurs.

Un investissement considérable pour la conservation

Une somme de 277,5 M$ avait été investie dans le PCZN par Environnement et Changement climatique Canada à la fin de l’exercice fiscal 2015-2016. L’investissement a été conjugué à plus de 500 M$ en fonds provenant de sources non fédérales, soit de propriétaires fonciers, des gouvernements provinciaux, du secteur privé et de la population canadienne en général.

Plus de 1 million d’acres (418 000 hectares) ont été conservés depuis le lancement du programme. D’ici 2020, le PCZN devrait avoir permis de conserver des terres importantes sur le plan écologique atteignant une valeur de 1 milliard de dollars.

Le PCZN est un partenariat public-privé unique qui a permis à CNC d’intéresser plus de Canadiennes et de Canadiens que jamais à la mission de conservation du pays. CNC collabore aussi fièrement avec des éleveurs et des agriculteurs à l’aménagement des terres exploitées, afin qu’elles demeurent productives tout en rehaussant leur valeur de conservation.

Un investissement pour un avenir  natureL

Un habitat ne fait pas que conserver la biodiversité, il absorbe aussi le dioxyde de carbone et stocke une quantité importante de carbone. Les aires conservées fournissent des occasions pour les écosystèmes et les espèces de s’adapter aux changements climatiques et contribuent à atténuer les menaces comme les inondations et les sécheresses.

La conservation des terres fait partie intégrante de toute stratégie liée aux changements climatiques. Le PCZN soutient les efforts du Gouvernement du Canada pour qu’il respecte son engagement international en vertu de la Convention sur la diversité biologique d’Aichi.

Le programme protège aussi les milieux de vie de plusieurs espèces menacées ou emblématiques du Canada comme les grizzlis, les caribous de montagne et les bisons des plaines. Jusqu’à maintenant, des habitats ont été protégés pour 181 espèces en péril[1] selon le COSEPAC[2].

RÉSULTATS OBTENUS DANS LE CADRE DU PROGRAMME DE CONSERVATION DES ZONES NATURELLES, PAR province

Nombres d'hectares et d'espèces en péril identifiées sur les propriétés de CNC, en date du 31 mai 2016

Province Total des superficies protégées, en hectares, depuis le lancement du programme Nombre d’espèces en péril (selon le COSEPAC) se trouvant sur ces terres
Colombie-Britannique 228 800 47
Alberta 46 500 30
Saskatchewan 53 500 22
Manitoba 23 900 29
Ontario 25 300 92
Québec 27 000 38
Nouveau-Brunswick 4 200 13
Île-du-Prince-Édouard 640 4
Nouvelle-Écosse 7 000 19
Terre-Neuve-et-Labrador 2 400 8

 

 

[1] Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

[2] De nombreuses espèces se retrouvent sur plus d’une propriété.